Debian

DEBIAN

 

C’est une des distributions Linux les plus anciennes encore en activité, car elle a vu le jour en 1993, créée à l’initiative de Ian Murdock. Le projet Debian est porté par un millier de développeurs, et est dirigé par le debian project leader, élu par et parmi les membres du projet, pour une durée d’un an. La plupart des développeurs Debian exercent bénévolement cette activité au sein du projet.

 

La vocation est de fournir aux utilisateurs un système entièrement libre, c’est-à-dire composé en totalité de logiciels open source, au moins en ce qui concerne l’installation par défaut. En effet, lors de l’installation du système, lorsqu’un composant de l’ordinateur nécessite un élément non libre, l’installateur ne le charge pas car il n’en dispose pas. Il demande à l’utilisateur si celui-ci dispose d’une clé USB contenant le programme ou le pilote non libre nécessaire. Ce comportement peut rebuter l’utilisateur débutant, c’est en partie pour ça que Debian est souvent considérée comme une distribution pour les utilisateurs expérimentés.

La stabilité est le maître mot de ce système, ce qui en fait une distribution très appréciée des professionnels, notamment les administrateurs système. Pour cette raison, et pour le sérieux extrême du projet, Debian est également une distribution dont dérivent une multitude d’autres. Comme il n’y a aucun objectif autre que fournir un produit le plus stable possible, le rythme de publication de nouvelles versions est assez lent, et une nouvelle version ne sort  que quand c’est prêt».

 

Les différentes versions successives de Debian sont baptisées selon les personnages du dessin animé Toy Story. La version actuelle est la 10, alias Buster.
Comme souvent dans le monde des logiciels libres, gravite autour du projet une communauté d’utilisateurs actifs et enthousiastes, sur lesquels on peut compter ; pour les francophones, un bon point de départ peut être l’association Debian France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 3 =