Google Chrome

Désormais, la connexion sur un compte Google active la connexion sur le navigateur Chrome, mais les raisons invoquées par le géant du Web ne sont pas claires.

Depuis Chrome 69, aviez-vous remarqué que lorsque vous vous loguez sur un des sites ou services de Google, votre navigateur Chrome se connecte lui aussi automatiquement à votre compte ? Il est facile de s’en rendre compte car votre photo de profile apparaît alors deux fois en haut à droite de la fenêtre.

Cette fonction, passée inaperçue, a provoqué une levée de boucliers chez les utilisateurs qui ont l’impression qu’on leur force la main sans rien leur demander. On les comprend, car le compte de Chrome permet en théorie d’assurer la synchronisation des données de navigation entre les différents terminaux utilisés (favoris, mots de passe, réglages, etc.). Du coup, beaucoup de personnes ont pensé que Google faisait cela pour collecter encore plus données de navigation.

Des explications qui tombent à plat
Face à ces réactions très vives, rapidement, Google a essayé de rassurer tout le monde. La connexion automatique au compte Chrome n’active pas la synchronisation, souligne Adrienne Porter Felt, une ingénieure de Google, sur Twitter. Cette connexion automatique aurait été introduite pour éviter une confusion entre les comptes lorsque les terminaux sont utilisés par plusieurs personnes. Ainsi, si une personne A se connecte à Google alors que Chrome est connecté au compte d’une personne B, les données des deux pourraient être mélangées. Bref, cette fonctionnalité est censée améliorer la protection de données personnelles.

Mais tout le monde ne s’accommode pas de cette explication qui, il faut le dire, est assez peu convaincante. Désormais, l’utilisateur Google est automatiquement connecté à son compte Chrome, mais celui-ci ne sert en fait à rien vu que la synchronisation n’est pas activée. Du coup, quand on demande à Google à quoi sert vraiment la connexion Chrome, la réponse est « pas grand-chose », ce qui n’est pas très satisfaisant.

Pour sa part, le chercheur en sécurité Matthew Green ne comprend pas pourquoi Google, qui souhaite éviter la confusion dans le cas où quelqu’un est déjà connecté à Chrome, a décidé de forcer cette même connexion quand personne n’y est connecté. « Si les utilisateurs connectés sont votre problème, pourquoi forcer les utilisateurs à se connecter ? », interroge-t-il. L’expert estime par ailleurs que le nouveau design de l’interface de Chrome n’est pas assez claire. Quand on clique sur le compte Chrome, on ne sait pas vraiment si la synchronisation est activée ou non. Pour Matthew Green, c’est une entourloupe.

La situation devient encore plus complexe quand on active la synchronisation et qu’on se déconnecte par la suite du compte Google. Dans ce cas, le compte Chrome affiche le statut « suspendue » pour montrer que la synchronisation est de nouveau désactivée.

Bref, tout ceci est assez flou et quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup.

Gilbert KALLENBORN – Journaliste

Cliquez sur ce lien pour avoir l’article original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 25 =